02 Monastère des Augustines de Malestroit, communauté des soeurs chanoinesses hospitalières au service des pauvres et malades à 01 Monastère des Augustines de Malestroit, communauté des soeurs chanoinesses hospitalières au service des pauvres et malades à 02 Monastère des Augustines de Malestroit, communauté des soeurs chanoinesses hospitalières au service des pauvres et malades à 03 Monastère des Augustines de Malestroit, communauté des soeurs chanoinesses hospitalières au service des pauvres et malades à 04 Monastère des Augustines de Malestroit, communauté des soeurs chanoinesses hospitalières au service des pauvres et malades à 05 Monastère des Augustines de Malestroit, communauté des soeurs chanoinesses hospitalières au service des pauvres et malades à 06 Monastère des Augustines de Malestroit, communauté des soeurs chanoinesses hospitalières au service des pauvres et malades à

 Pour écouter le texte voir le lecteur en bas de page

Miséricorde et Hospitalité augustinienne

miséricorde et hospitalité

 

 

D

ieu. est loué non seulement par la voix des hommes, mais aussi par leurs œuvres. Lorsqu'on s'accompagne du tambour et du psaltérion, les mains s'accordent avec le chant.

En chantant « Alleluia », donne du pain à qui a faim, habille celui qui est nu, accueille le sans-abri. Ce n'est donc pas seulement ta voix qui chante, mais ta main chante, elle aussi, parce que tes actes se conforment à tes paroles, comme tes doigts s'associent à ce que proclame ta langue...

Saint Augustin, Ps 149.8.


C’est un avantage pour cette forme de vie qui conjugue vie monastique avec un réel travail apostolique, d’offrir aux diversités de tempérament ou de charisme des soeurs le mode d’être religieuse qui convienne.
Notre monastère s'ouvre sur la Clinique permettant ainsi de vivre largement l'hospitalité auprès des malades ou de leurs familles désirant demeurer à leur chevet. Des personnes en repos ou en recherche de silence et de prière aiment séjourner à côté du monastère. Si des lieux sont disponibles pour accueillir les personnes, les cœurs sont aussi ouverts pour « hospitaliser la souffrance » de l'autre car tout homme a besoin de rencontrer visiblement la tendresse et la miséricorde de Dieu. Le soin des malades, l'écoute, l'accompagnement individuel, l'enseignement, parfois une simple présence sont notre manière de donner un visage humain à l'Amour de Dieu.
Chaque sœur reçoit sa mission de la Prieure et l'exerce au nom de la Communauté. Un certain nombre d’entre nous exercent une activité professionnelle dans le secteur de la santé mais pas toutes. Car, comme dans tout monastère, les services de la vie commune sont nombreux: liturgie, services logistiques, accueil, enseignement, gestion, économat, secrétariat, aumônerie, catéchèse, formation des jeunes sœurs…. Les sœurs malades, par leur prière et leur offrande, ont aussi, nous le croyons, une part privilégiée dans la mission de la communauté. Alors, quelque soit la forme concrète de sa mission, chacune est amenée « à la traduire par une attitude fondamentale d’hospitalité. »
Nous croyons à la valeur des institutions chrétiennes de santé, lieux d'Eglise et donc d'humanité, où religieuses et laïcs collaborent au service de l'homme. L'appel de Jean-Paul II en faveur des pays ex-soviétiques nous a conduits à fonder l'Association Moldova Yvonne Aimée pour mettre nos compétences à leur service. C’est un réel enrichissement hospitalier.

lien interne PAGE SUIVANTE...
lien interne A consulter : La Charte des Personnels de Santé
lien externe Groupe hospitalier St Augustin : www.groupe-hospitalier-saintaugustin.fr

Notre vocation en images

"Venez et voyez..."
Nous vous proposons ici une présentation par l'image de notre vie, avec Saint Augustin comme guide.

(Film de 9mn, à regarder en cliquant sur le lien ci dessous)

Dernière M AJ : 09 Mars 2010

lien interne Notre charisme d'Hospitalières de la Miséricorde en images